Né à Caen en 1950, Martial POTEL est installé à Sète depuis 30 ans après avoir vécu et travaillé plusieurs années à l’étranger comme enseignant.

Photographe autodidacte, c’est à 19 ans qu’il découvre la photo et les longues nuits dans le labo de la cité universitaire…

Ses photographies ne sont pas des témoignages « objectifs », l’image capturée n’étant qu’un support pour, une fois travaillée, offrir une vision personnelle de la réalité telle qu’il la ressent.

 

 

Sculpteur, il commence en 1974, au Maroc, à travailler le fer rouillé qu’il ramasse sur les plages.

L’exposition « Métamorphoses » en 2017 à la galerie Le Vent se Lève associe après 15 ans de maturation son travail de photographe et de sculpteur.