Métamorphoses

Rouille, Sépia… Teintes du temps

Du 28 octobre 2017 au 28 janvier 2018, la galerie Le Vent se Lève…  présente photographies et sculptures de Martial Potel, réunies sous le titre « Métamorphoses ».

D’un côté des images couleur sépia ; de l’autre des fusions de métal rouillé ; entre les deux, jeté comme une passerelle, le temps qui s’écoule. Martial Potel, sétois d’adoption, souhaitait associer photographies et sculptures depuis quelque quinze années.

« Métamorphoses » est le fruit d’une lente maturation. Lente comme ce cycle qui provoque le jaunissement des images d’antan ou cette longue mue qui ronge les métaux ferreux. Sépia et rouille suggèrent le décompte des saisons, les années qui filent… Et comme un signe de la providence, la première, nom latin de la seiche, et la seconde, fameux plat d’ici, ramènent l’égaré à Sète.

Photographe ou sculpteur, Martial Potel recherche l’harmonie entre les formes. Photographe, il quête l’accord entre le grain et les teintes, les jeux entre ombres et reflets. Sculpteur, il soude plaques, tiges, débris… et compose des géométries aléatoires. Et si, après les stations devant les photographies et les sculptures, le visiteur parvient à oublier les sujets et à ne voir que des formes, Martial Potel a accompli son vœu.

Vincent Roussot

Tirages photos 60x90 cm sur papier Hahnemühle William Turner 310g, réalisés par Guillaume Chaplot – Atelier Print – 18 rue Henri Barbusse – 34200 Sète

 

Rouille, Sépia, teintes du temps et vin naturellement doux
Vidéo réalisée par Jean Milon pour le vernissage...